Séminaires liégeois
Vers le Calendrier

Organisation du séminaire

Ce séminaire à lieu tous les quinze jours, le jeudi de 15h30 à 19h, sur site Agora de l'ISoSL en alternance avec le samedi de 9h30 à 12h30.
Son déroulement commence par l'analyse aveugle du protocole amené par un (une) participant (e) avec référence à la théorie, pour ensuite se poursuivre par une confrontation à la clinique.
L'analyse, sans rejeter pour autant la question diagnostique, privilégie l'approche processuelle ou psychothérapeutique qui se centre d'avantage sur les possibilités de changement pulsionnel.
Il est bien sûr possible de répondre à des demandes spécifiques, tout en tenant compte des critères d'urgence impossibles à éviter.
En principe, le protocole m'est envoyé quelques jours avant la date prévue et aussi distribué par e-mail aux participants (es) qui ont confirmé leur présence.
Le samedi,quand aucun Szondi n'est au programme du jour, je puise dans ma clinique pour présenter le cas d'un sujet en psychothérapie.

Ma pratique

Je suis psychologue clinicien sur le site du Petit Bourgogne qui fait partie intégrante de l'ISoSL. J'y suis arrivé en juin 1980.
Ma pratique du Szondi à consisté, dans un premier temps, à recueillir de façon systématique des profils dans toutes sortes de pathologies psychiatriques, dans une perspective essentiellement diagnostique.
Très vite, j'ai éprouvé le besoin de coupler la passation du test à des entretiens sans être capable pour autant de proposer un retour au sujet.
Mon travail actuel est surtout basé sur le suivi des sujets en postcure ou en policlinique. Le Szondi est donc inscrit au mieux au coeur de la relation clinique dans une visée processuelle, et constitue dès lors un superviseur aussi exigeant pour moi que pour le sujet, puisqu'un dialogue à chaque passation tente de relancer une pensée en mouvement chez les deux acteurs du processus ainsi engagé.

Ma formation et mes choix

Très longue, elle a pour référence principale les œuvres de Jacques Schotte et de Jean Mélon.
Elle repose donc fondamentalement sur la théorie des circuits pulsionnels promue et développée par l'Ecole de Louvain.
Après trente ans de pratique et à l'âge de soixante ans, cette pratique spécifique du Szondi me laisse penser que j'ai encore beaucoup à apprendre, grâce à ce schéma pulsionnel inventé par Léopold Szondi , sur le fonctionnement psychiques des sujets arrêtés dans leur existence et sur l'humaine condition en général.
La passion est une force qui recule sans cesse les limites de l'auto- satisfaction. Et cette marche n'a pas de fin, et même si l'on sait qu'on n’atteindra jamais l'objectif mis en perspective, il nous reste l'espoir d'un relai par les générations qui nous suivent.
La transmission est à ce prix dans un monde qui se fourvoie dans l'avoir et qui, par conséquent , s'illusionne de sa puissance de consommation de biens au dépend d'une authentique ouverture vers l'avenir, conçu comme une réalisation à venir dans le registre de l'être, le seul à pouvoir remettre en perspective ces valeurs à même de nous sortir de ce statisme stérile qui entrave tout mouvement d'auto-réalisation de soi dans un projet personnel et faire un sort à ce qu'il y en nous d'humain, ici au sens noble du terme, qui devient alors capable du meilleur en se dissociant du pire.
L'avoir n'est-il pas le médiateur de l'être et non une fin en soi.


Calendrier

Il est possible d'organiser, en alternance avec le jeudi, un séminaire le samedi matin, de 9h30 à 12h30, pour autant qu’ un minimum de participants réguliers soient intéressés.
Le groupe actuel des participants se compose d'une dizaine de personnes pour le jeudi et de trois pour le samedi.
Vers la page du
Calendrier
Vers la page d’
Accueil